Le concept

Fabrication de dalles en béton fibré Ultra Hautes Performances (BFUHP) – Ductal® ayant une portée de 12.65m et une largeur de 2.50m

A l’occasion de l’extension des locaux de l’entreprise pharmaceutique et cosmétique Weleda à Huningue en Alsace, l’architecte et paysagiste Maryam Ashford-Brown a imaginé une toiture ajourée pour recouvrir le hall d’accueil mesurant 22.50 m de profondeur, 12.75 m de large et 12.00 m de haut.
Cette solution permettait ainsi de conduire le regard vers le ciel.
Les principales contraintes consistaient à trouver un matériau suffisamment fin et résistant pour que le rapport épaisseur de la toiture et largeur des ouvertures ne soit pas trop vertical afin que la lumière et le regard passent, tout en assurant une toiture isolée et étanche supportant des portées de 12.75 m.

 

La solution trouvée consiste en 9 panneaux Ductal® Anti-Feu en forme de U, larges de 2.50 m (la largeur d’un camion).
Le U résulte de la présence de nervures ferraillées de 30 cm de haut incluant la dalle de 6cm d’épaisseur et assurant la tenue des panneaux.
La partie émergente a été placée côté ciel, l’architecte souhaitant profiter de la qualité des solutions en béton fibré BFUHP Ductal® pour avoir un plafond en béton apparent.
Une isolation de 12 cm d’épaisseur et une étanchéité recouvrent les panneaux.
Des relevés d’étanchéité en Ductal® supportent les châssis fixes qui seront ainsi facilement changeables en cas de problème.

La solution idéale

Les ouvertures ont des dimensions de l’ordre de 1,5 m sur 1 m en plan pour une épaisseur de relevé de 38 cm. Structurellement les dalles portent leur poids propre et les surcharges dues aux intempéries, puis reportent ces charges sur les nervures qui reposent à leur tour sur les voiles des deux bâtiments périphériques.
Parce que structurel, le Ductal® devait être composé de fibres métalliques qui à l’époque du chantier ne pouvaient qu’être mélangées à un ciment gris en raison du risque de corrosion. Pour retrouver la surface blanche imaginée, l’architecte a recouvert le plafond d’une peinture à base de stuc.

La préfabrication de la toiture

Les ouvertures ont des dimensions de l’ordre de 1,5 m sur 1 m en plan pour une épaisseur de relevé de 38 cm. Structurellement les dalles portent leur poids propre et les surcharges dues aux intempéries, puis reportent ces charges sur les nervures qui reposent à leur tour sur les voiles des deux bâtiments périphériques.
Parce que structurel, le Ductal® devait être composé de fibres métalliques qui à l’époque du chantier ne pouvaient qu’être mélangées à un ciment gris en raison du risque de corrosion. Pour retrouver la surface blanche imaginée, l’architecte a recouvert le plafond d’une peinture à base de stuc.