Architectes : AZC – Zündel & Cristea

« Dans le contexte parisien d’urbanité dense, le site du projet constitue une parcelle avec un potentiel intéressant. Son microscopique accès à la rue de Charenton et sa profondeur en « cœur de l’îlot » calme et protégé, lui confèrent une situation entre rue et jardin, avec surtout, une grande partie ensoleillée en solstice d’été. Cette réflexion nous a amené a concevoir l’établissement à l’image d’une maison avec les deux qualités que cela implique : un coté ville et un coté jardin. Coté ruelle de la Planchette, la façade en alignement, se plie dans la partie supérieure suivant le gabarit autorisé. La peau extérieure, protectrice, lisse, fine, d’une couleur neutre, fait face à la ville. Côté rue de Charenton, la morphologie de la parcelle nous amène à des volumes de proportions surprenantes et qui se plient en toiture, le tout habillé par la même matière. A l’intérieur, le bâtiment s’organise autour des deux patios plantés; la lumière naturelle est présente dans tous les locaux de vie ainsi que dans les circulations horizontales. Le traitement des enveloppes obéit à des lois ludiques de distribution des pleins et des vides et des plans verticaux bigarrés, ayant pour but de dédramatiser discrètement l’édifice. »

(extrait du site AZC : http://www.zundelcristea.com/)